Bannière
 

 
DISC-GOLF, SPORT ET LOISIRS
 
Présentation du disc-golf, un sport émergent

 

Qu’est ce que le disc-golf ?


Ce sport ludique, écologique et populaire, importé des États-Unis, est pratiqué depuis le début des années 70.

L’objectif est de réaliser un parcours composé de 9 à 18 trous en un minimum de lancers.
Il existe plus de 2 600 parcours permanents dans le monde dont 1 800 aux USA et au Canada, et 11 en France fin 2008 (il en existait un seul en 2002).
Le disc-golf se joue comme le golf, mais au lieu de lancer une balle à l’aide d’un club, le joueur de disc-golf lance un disque (frisbee) à la force du bras.
 
 
Comment jouer ?
Le discgolfeur lance son disque en direction de la cible : une corbeille métallique matérialisant le «trou».
 Les lancers consécutifs sont exécutés à partir du point de retombée des lancers précédents.
Les arbres, le relief sont des obstacles naturels qui sont autant de défis pour les joueurs.
Le trou est terminé lorsque le joueur a réussi à lancer son disque dans la corbeille.
Il passe ensuite au trou suivant et cela jusqu’à ce qu’il termine le parcours.
Le score est égal au nombre total de lancers additionné au nombre de point de pénalité.

Points communs avec le golf
Le disc-golf a de commun avec le golf la joie que procure un long putt réussi, ou bien la difficulté rencontrée lorsque le disque heurte un arbre à mi-chemin du fairway.
Il possède cependant des caractéristiques différentes : les parcours de disc-golf sont généralement implantés dans les parcs publics ou dans des espaces naturels et ne nécessitent pas de transformation de la flore et peu d’entretien.
 
Sport-loisir de plein air pour tous

La pratique de cette discipline sollicite toutes les parties du corps (bras, buste, jambes …) et demande de la concentration et de la dextérité. Cela fait du disc-golf une activité de plein air complète et idéale.

Pour les juniors, les adultes comme pour les seniors, la pratique de cette discipline est bénéfique pour la santé et ne requiert pas d’aptitude physique particulière. Cette discipline est naturellement adaptée aux personnes en situation de handicap.

Il faut environ 2 heures pour réaliser un parcours complet de 18 trous avec 3 joueurs dans le même groupe.

De plus, c’est un sport peux onéreux : un disque de qualité professionnelle coûte de 5 à 15 euros et l’on peut jouer avec un disque seulement. L’accès aux parcours de disc-golf est souvent gratuit.

Un sport en développement, un sport d’avenir

Les activités de loisirs prennent de plus en plus de place dans notre quotidien pour les bienfaits sur notre santé et sur la qualité de notre vie.
La fédération internationale de disc-golf (Professional disc-golf Association) a recensé plus de
500 000 joueurs réguliers dans le monde.

Le disc-golf connaît de façon exponentielle, en France et dans le monde, un essor incontestable.


Le disc-golf s’inscrit dans les valeurs du développement durable.
Proche de la nature, il est basé sur le fair-play, la courtoisie et la convivialité.
Respect des règles du jeu, de l’environnement et des autres en sont les valeurs essentielles.
 
 
 
UN ETAT D'ESPRIT : LA COURTOISIE
 
Les règles du jeu sont inspirées du Golf et selon l’ « Etiquette », il est attendu, en priorité, des joueurs sur un parcours un respect  entier des règles du jeu, de courtoisie et de savoir-vivre envers les promeneurs, le public, les autres joueurs et l’environnement :
801 Comportement des joueurs
   801.01 Courtoisie
  • A - Les concurrents ne doivent pas lancer leur disque, tant qu'ils n'ont pas la certitude que celui-ci ne risque pas de gêner un autre concurrent ou de blesser qui que ce soit. Les joueurs doivent être attentifs aux autres membres de leur groupe afin de les aider à localiser d'éventuels lancers mal maîtrisés et de s'assurer que les règles du jeu sont correctement respectées.
  • B - Les concurrents doivent être attentifs à ne pas faire de bruit ou de mouvements susceptibles de perturber les autres lanceurs. Crier, jurer, jongler avec son disque, frapper dans son sac de disc-golf ou dans un élément du parcours, lancer un disque avant son tour ou lancer un minimarqueur, s'avancer en direction de la corbeille ou de son disque en dépassant le lanceur qui s'apprêtait à lancer, sont des exemples d'actes discourtois. Néanmoins, crier en temps opportun pour avertir un autre concurrent ou un spectateur susceptible d'être heurté par un disque, n'est pas considéré comme un acte discourtois.
  • C - Refuser d'accomplir une action définie par les règles, telle qu'aider à la recherche d'un disque perdu, déplacer son sac de disc-golf lorsqu'il gêne un concurrent prêt à lancer, remplir correctement, et à son tour, les cartes de score, sont des actes discourtois.
  • D - Les joueurs sont responsables des actes de leur "caddie". Les joueurs peuvent être avertis et recevoir des lancers de pénalité pour les actes discourtois de leur caddie.
  • E - Jeter des déchets par-terre est considéré comme une transgression des règles de courtoisie.
  • F - La courtoisie dicte aux lanceurs qui souhaitent fumer une cigarette de s'assurer qu'ils ne gêneront aucun autre concurrent. Les mégots doivent être transportés et jetés dans une poubelle. Jeter un mégot de cigarette par-terre est un acte discourtois.
  • G - Tout concurrent ne respectant pas l'une de ces règles de courtoisie est averti une première fois, par tout lanceur directement affecté, même s'il fait partie d'un autre groupe, ou par un ROF. Les autres membres du groupe sont informés de l’avertissement donné. A chaque acte discourtois supplémentaire, lors de la même ronde, le lanceur incriminé est pénalisé d'un lancer de pénalité par acte constaté. La répétition d'actes discourtois conduit à la disqualification du lanceur incriminé, conformément à l'article 804.05.
Extrait des règles officielles du disc-golf – édition 2006 – PDGA version. Française
DISQUES DISC-GOLF
 
 
 
En fonction de la distance et de la trajectoire à parcourir, le joueur de disc-golf utilise différents types de disques (Frisbee), tout comme le joueur de golf qui choisit le club le mieux adapté au coup à jouer.
 
 
 
 
 
LES LANCERS
 
Le principe de vol d'un disque tient à l'effet gyroscopique donné à celui-ci lors du lancer. Plus le disque tourne sur lui même, plus son vol est stable. Bien que le frisbee soit parfaitement équilibré et étudié pour planer, vous arriverez à un résultat parfait, en maitrisant la position adoptée par votre corps et vos membres lors du lancer.
Avant d'effectuer un lancer, soyez détendu et lors du lancer restez souple.
Lancer un frisbee est avant tout un plaisir, prenez le temps de l'apprécier.
Quelle satisfaction connaîtrez-vous alors de voir le disque s'envoler, planer bien à plat dans la direction désirée.
 
Le drive : revers (backhand)
Ce lancer correspond à une propulsion puissante et précise du disque, pour parcourir la distance la plus longue possible tout en maîtrisant le contrôle du vol. Le disque est lancé avec un mouvement long et explosif, semblable au mouvement du revers au tennis.


Coup droit (sidearm)

Le frisbee est propulsé par l'index et le majeur placés sur le bord interne du disque. Le pouce est placé sur la surface supérieure du disque. Ce style de lancer est utilisé par quelques joueurs lors du drive, mais permet aussi lors de l'approche ou du putt de se sortir de situations délicates.
Il peut être utilisé à la fois pour faire voler le disque ou bien effectuer un roller.
L'approche
Après le drive, selon la longueur du trou, le joueur utilise un disque d'approche pour effectuer un lancer plus précis et tendre à se placer au plus près de la corbeille de disc-golf pour faciliter le putt.
Roller
L'intention du joueur est de lancer le disque de manière a ce qu'il roule au sol sur sa tranche.
Hyzer
Lancer haut en courbe qui retombe dans une direction opposée au bras qui a effectué le lancer. Pour un droitier, un coups droit (bakhand) hyzer retombe à gauche.
 
Le putt
Correspond à un lancer très précis d'une distance inférieure à 10 mètres pour faire entrer le disque dans la nacelle inférieure de la corbeille.
 
 
 
PARCOURS DE DISC-GOLF
 
Les parcours de disc-golf offrent généralement  9, 12 ou 18 « trous ».
En 2009 plus de 2600 parcours permanents sont implantés aux Etats Unis et au Canada et à travers le monde principalement en Australie, au Japon, en Europe du Nord.

Configuration d'un "trou"
Chaque trou dont la distance varie de 50 à 300 mètres (200 à 500 m pour le golf) est caractérisé par le tee de départ, aire du premier lancer (le drive) et d’une corbeille métallique matérialisant la cible, permettant la finalisation du trou par un dernier lancer (le putt) du disque dans la nacelle inférieure.




 
 
Créé avec Créer un site
Créer un site